Recherche rapide :
     
Discology

Présentation de ma collection
de CD et vinyles (33 tours et 45 tours)

Discology

Présentation de ma collection
de CD et vinyles (33 tours et 45 tours)

www.discology.be

RENAUD Line

Naissance : 02/07/1928 (92 ans)

Jacqueline Enté dite Line Renaud, née le 2 juillet 1928 à Nieppe (Nord), est une chanteuse, meneuse de revue et actrice française.

Ayant échoué à 14 ans au certificat d'études primaires, elle est repérée lors du concours d'entrée au conservatoire de Lille : le soir même de son audition le directeur de Radio-Lille lui propose d'intégrer son orchestre ; elle s'y fait connaître sous le nom de Jacqueline Ray. Elle commence à travailler dans le music-hall à Paris en 1945 et décroche son premier engagement aux Folies-Belleville. Par l'intermédiaire de Josette Daydé, elle y rencontre le compositeur de chansons Loulou Gasté (1908-1995), de vingt ans plus âgé qu'elle, qui lui fait prendre un nom de scène. Elle choisit Renaud, empruntant à sa grand-mère Marguerite Renard son patronyme, en changeant une lettre. En 1947, elle enregistre Ma cabane au Canada qui reçoit le Grand Prix du disque en 1949. En 1950, elle épouse Loulou Gasté qui restera son mari jusqu'à sa mort en 1995. Elle enchaîne les succès avec des titres comme Étoile des neiges (1950), Ma p'tite folie (1952), Mademoiselle from Armentières (1952) ou Le Chien dans la vitrine (1952) dont les aboiements avaient été faits par Roger Carel, comme il l'explique lors de son passage au Tribunal des flagrants délires, le 12 novembre 1980. « La demoiselle d'Armentières », telle qu'elle fut longtemps surnommée du nom d'une de ses chansons, commence ainsi une brillante carrière, qui la fera connaître un peu partout dans le monde. Pour elle, le « grand coordinateur » situé dans le ciel, pour reprendre une de ses expressions, joue un grand rôle dans son histoire.

Elle chante en 1954 au Moulin rouge, faisant salle comble, récoltant plusieurs prix cette année-là, suscitant la jalousie d'Édith Piaf. Elle part grâce à Bob Hope pour les États-Unis chanter dans des palaces de New York et Los Angeles, et dans l'Ed Sullivan Show. La première a lieu le 1er février 1955 à l'Empire Room, cabaret du Waldorf Astoria hôtel de New York. À cette occasion, elle reçoit plus de 300 télégrammes d'encouragement (Vincent Auriol, René Coty, et ne nombreuses personnalités du spectacle dont Édith Piaf). Elle est ainsi la première française à paraître dans un show à la télévision américaine, déjà en couleur. Elle chante en duo avec Dean Martin Relaxez-vous. Fin 1955, elle est la première interprète française à reprendre une chanson Rock and Roll : Tweedle Dee de Lavern Baker. En 1959, elle devient meneuse de revue au Casino de Paris, puis elle est engagée au Dunes, un casino de Las Vegas entre 1963 et 1965. Elle chante aussi à Londres. Son succès l'amène à fréquenter le gotha ou encore la jet set.

Fréquentant Nate Jacobson, le fondateur du Cæsars Palace de Las Vegas, son amant pendant 18 ans, elle participe par ailleurs à la création de cet hôtel-casino (au niveau de la décoration et de la salle de spectacle).

En avril 1960, elle est la marraine de Johnny Hallyday pour sa première apparition télévisée dans l'émission L'école des vedettes d'Aimée Mortimer.

©2005-2020 Discology - Tous droits réservés Administration - accès réservé